COURTS METRAGES

Découvrez la sélection de courts métrages 2018 lors de la 23e édition du Festival du Cinéma Allemand de Paris avec la projection des films Moody Booty , Spider Jazz, Monday – A German Love Story et Between Bar.

Moody Booty

Une chorégraphie enjouée pour oublier, ne serait-ce qu’un court instant, les phobies, la dépression et toutes les autres maladies dont on ne se débarrassera jamais vraiment.

Réalisation : Kathrin Kuhnert. Musique : Marius Kirsten. Production : Lena-Carolin Lohfink. Droits mondiaux : Académie du film du Bade-Wurtemberg. Durée : 3 min. Copyright de la photo : (c) © Filmakademie baden Wuerttemberg

Projection : vendredi 5 octobre à 18 h 30 et dimanche 7 octobre à 21 h 15

Spider Jazz

Les mésaventures d’une araignée qui, par amour pour la musique, en vient à prendre sous son aile un insecte, au lieu de le dévorer.

Réalisation, scénario, montage, animation et production : Mick Mahler. Musique : Mick Mahler, Friederike Dörffler. Droits mondiaux : ifs internationale filmschule köln. Durée : 2 min. Copyright de la photo : (c) mick mahler

Projection : jeudi 4 octobre à 16 h 30 et samedi 6 octobre à 22 h

Monday – A German Love Story

Klaus est un Allemand très « normal » : dès qu’il retourne au travail, le lundi, il est ravi… Une satire de la rigueur professionnelle allemande.

Réalisation : Sophie Linnenbaum. Production : Britta Strampe, Laura Klippel. Droits mondiaux : Université de Babelsberg Konrad Wolf. Durée : 5 min. Copyright de la photo : (c) © omri aloni/Filmuniversität babelsberg, Konrad WolF

Projection : dimanche 7 octobre à 14 h

Between Bar

Une dame rousse décide de faire un tour dans un bar et de briser sa solitude grâce à la compagnie d’un verre, puis forcément d’un deuxième.

Réalisation et animation : Pauline Flory. Musique : Alexander Zlamal. Production : Pauline Flory, Jie Lu. Droits mondiaux : Interfilm, Patrick Thülig. Durée : 6 min. Copyright de la photo : (c) © pauline Flory

Projection : lundi 8 octobre à 19 h et mardi 9 octobre à 19 h

Mentions légales | Crédits : Festival du Cinéma Allemand 2009 - 2019 (c) Click Busters